CIT Le Richelain

OBJECTIF

En 2006, le CIT Le Richelain a réalisé un plan de développement. Du même coup, les discussions réalisées ont permis aux membres du CIT d'élaborer une planification stratégique selon trois grands objectifs et les actions suivants :

 

1) Améliorer le service à la clientèle avec un produit innovateur et performant

  • Assurer un renouvellement adéquat du parc des véhicules en tenant compte des besoins des clients
  • Favoriser les nouvelles technologies qui visent à améliorer l'environnement
  • Intégrer davantage les circuits d'autobus dans les développements urbains :
    • Mettre en place un Comité de concertation : Gestrans et les services d'urbanisme
    • Publier les normes et/ou les standards de service de transport
  • Établir un processus d'évaluation de la satisfaction de la clientèle
    • Internet, sondage, focus groupe
  • Améliorer le confort de la clientèle
    • Distribuer des documents d'information à bord des véhicules
    • Offrir un dépliant horaire au sujet du parc incitatif
    • Évaluer la nouvelle technologie dans le but de donner une meilleure information à la clientèle
    • Actualiser et moderniser le site Internet.
    • Prolonger les heures d'ouverture du centre d'appel (7 h à 19 h).
    • Évaluer un système de sonorisation à bord des véhicules pour informer la clientèle
  • Améliorer la qualité du service à la clientèle
    • Assurer la ponctualité du service
    • Procéder au suivi des requêtes de la clientèle

2) Optimiser les coûts d'exploitation en fonction des besoins

  • Réviser les heures garanties
  • Instaurer un tarif horaire VS types de véhicules utilisés
  • Contrôler l'âge des véhicules
  • Prévoir un minimum de véhicule de réserve
  • Prévoir des chauffeurs de remplacement
  • Prévoir dans le devis des objectifs de résultats et le dépôt de l'organisation proposée pour atteindre ces résultats
  • Voir à une certaine flexibilité du contrat qui permettrait l'ajout et le retrait d'heures de service ainsi que des véhicules
  • Mise en place d'un système de vente et perception à bord des autobus.

3) Augmenter la visibilité du CIT Le Richelain auprès de la communauté

  • Actualiser le logo
  • Mettre à jour l'identification du conseil sur les véhicules et ajout de couleurs
  • Rafraîchir le site Internet
  • Actualiser l'horaire imprimé aux soins des usagers
  • Mettre en place un programme de promotion visant les citoyens et les nouveaux arrivants
  • Développer le sentiment d'appartenance envers le CIT

MISSION ET HISTOIRE

En 1983, le gouvernement du Québec a adopté la Loi sur les conseils intermunicipaux de transport dans les régions de Montréal, aujourd'hui appelées les couronnes sud et nord.

En accord avec cette loi, les municipalités de La Prairie, Candiac, Saint-Philippe, Saint-Jean-sur-Richelieu, Saint-Luc et L'Acadie ont constitué le Conseil intermunicipal de transport Le Richelain, communément appelé le CIT Le Richelain. La première assemblée du CIT a eu lieu le 6 décembre 1984 à Saint-Jean-sur-Richelieu. L'origine du nom Le Richelain est relatif à la région d'appartenance, soit la Vallée-du-Richelieu.

En 1991, le CIT a mis fin au contrat de desserte par la Société de transport de la Rive-sud de Montréal (STRSM) et signe un contrat avec le transporteur La Québécoise.

En 1991, une entente multipartite fut signée entre le gouvernement du Québec, représenté par le ministère des Transports et la Société de transport de la Rive-Sud de Montréal (STRSM) permettant l'utilisation de la voie réservée du pont Champlain. Cette voie à contresens a eu un impact majeur dans les temps de parcours et dans la qualité du service aux clients.

En 1997, le CIT Le Richelain a signé un contrat avec la firme Transidev inc. (maintenant sous le nom de Société Gestrans), gestionnaire en transport collectif, afin de gérer ses opérations et voir au développement de son service. Cette convention avait une durée de 3 ans.

En 1997, suite à une entente signée, la composition des municipalités membres du CIT a été modifiée. Le CIT est constitué alors des municipalités de Candiac, La Prairie et L'Acadie.

En 1999, les municipalités membres du CIT ont à nouveau modifié l'entente afin d'inclure la municipalité de Saint-Philippe à son territoire.

En 2001, le CIT Le Richelain a renouvelé le contrat avec la firme Transidev inc. (maintenant sous le nom de Gestrans) pour fournir tous les services de gestion nécessaires au bon fonctionnement du service de transport en commun de personnes établi par le Conseil d'administration. Cette convention avait une durée de 3 ans.

En 2002, le CIT a renouvelé son contrat de transport une avec le transporteur La Québécoise. Cette convention avait une durée de 5 ans.

C'est en 2003 que le CIT Le Richelain a modifié à nouveau son entente constitutive afin que le territoire desservi soit tel que celui présent aujourd'hui. L'Acadie a alors été exclue. Cette modification fait suite à la fusion municipale de L'Acadie à la ville de Saint-Jean-sur-Richelieu en 2001.

En 2004, le CIT Le Richelain a renouvelé le contrat avec la firme Gestrans pour fournir tous les services de gestion nécessaires au bon fonctionnement du service de transport en commun de personnes établi par le Conseil d'administration. Cette convention avait une durée de 3 ans.

En 2007, le CIT Le Richelain a renouvelé le contrat avec la firme Gestrans pour fournir tous les services de gestion nécessaires au bon fonctionnement du service de transport en commun de personnes établi par le Conseil d'administration. Cette convention a une durée de 4 ans.

En 2007, le CIT a renouvelé son entente avec le transporteur La Québécoise. Cette convention a été renouvelée pour une période de 10 ans.

En 2011, le CIT Le Richelain a renouvelé le contrat avec la firme Gestrans pour fournir tous les services de gestion nécessaires au bon fonctionnement du service de transport en commun de personnes établi par le Conseil d'administration. Cette convention a une durée de 3 ans.

En 2014, un second stationnement incitatif est mis à la disposition de la clientèle du CIT Le Richelain. Il s'agit du stationnement incitatif de Candiac, situé en bordure du boulevard Montcalm Nord face à l'Hôtel de Ville de Candiac. L'ouverture officielle de ce nouveau stationnement a été accompagnée d'une refonte complète du réseau du CIT Le Richelain.

En 2014, le CIT Le Richelain a également renouvelé le contrat avec la firme Gestrans pour fournir tous les services de gestion nécessaires au bon fonctionnement du service de transport en commun de personnes établi par le Conseil d'administration. Cette convention a une durée de 2 ans.

En 2016, le CIT a prolongé son entente avec le transporteur La Québécoise. Cette convention a été prolongée pour une période de 2 ans.  

Plusieurs projets de développement suivront au cours des prochaines années, dans l'objectif ultime de promouvoir le transport de personnes, en augmentant l'offre et la qualité du service offert.